Par Jean-Chrysostome Luntadila

Les sources proches du cabinet de l’enseignement primaire et technique ont préféré alerté la rédaction d’objectif-infos.cd, pour une petite mise au point au sujet des informations erronées véhiculées par certains tabloïds et réseaux sociaux. Il s’agit de deux médias en ligne principalement, dont l’un est un site proche d’un ancien ministre de l’EPSP, et l’autre média en ligne d’un communicateur d’une famille politique connue. La mise au point révèle que les informations publiées l’avant week-end, sont de nature à empoisonner la bonne collaboration à la tête du Ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique -EPST- entre le Ministre d’État et son vice respectivement Willy Bakonga et Didier Budimbu.

«Le ciel est bleu entre les deux personnalités malgré que le premier soit du Front Commun pour le Congo -FCC- et le second du Cap pour le Changement -CACH. La collaboration entre Bakonga et Budimbu ne comporte aucune zone d’ombre», ont martelé nos sources.

Certains membres du cabinet du tandem Bakonga-Bundimbu n’émettent désormais aucun doute quant à la confection d’une équipe professionnelle pour une campagne de sape. Ces deux personnalités, à la tête d’une réussite de la gratuité de l’enseignement de base en RDC, se seraient créer des ennemis politiques au point de se transformer à une véritable cible des flèches des anti Fatshi. Ces anonymes déjà identifiés seront dénoncés prochainement, rassurent ces membres du cabinet qui lèvent le ton.