Par Ben Dongoko

Marie Tumba Nzeza, ministre d’État, ministre des affaires étrangères, a échangé ce mercredi 5 février à Kinshasa avec M. Zhu Jing, ambassadeur de la République Populaire de Chine en RDC au sujet de l’évolution de l’épidémie de coronavirus (virus en couronne) en Chine, et plus particulièrement l’état de santé des compatriotes Congolais dans ce pays.

« …pour l’instant le bilan est sérieux, on commence à avoir des signes encourageants : la propagation au niveau international du virus reste stable parce que, selon l’OMS, il n y a pas encore la pandémie au niveau international ; en Chine avec l’ amélioration moyenne de traitement, le renforcement de capacité, la situation des patients s’améliore du jour au lendemain et pour le moment on constate de plus en plus moins de décès, les cas suspects commencent à diminuer », a signalé le diplomate Chinois.

« Tous les pays sont mobilisés par solidarité internationale avec le soutien du monde entier. On est plus confiant pour gagner cette lutte contre l’épidémie de coronavirus », a renchéri-t-il.

Le diplomate chinois a révélé que pour l’instant, on n’a pas constaté d’infections chez les Congolais en Chine.  » Ils sont sains et saufs! », a-t-il martelé.

Par ailleurs, M.Zhu Jung a précisé que les 48 Congolais qui résidaient à Wuhan, épicentre de l’épidémie, sont tous en bonne santé et que leur vie quotidienne n’est pas gênée.

A la question relative à leur éventuel rapatriement , l’ambassadeur chinois a fait savoir qu’aucun congolais n’a demandé d’être rapatrié.