Par Ben Dongoko

Le ministre de l’enseignement primaire secondaire et technique, Willy Bakonga, s’est rendu ce lundi 3 mars à Kisangani pour remettre aux écoles de la filière scientifique de cette ville des laboratoires, des bibliothèques et d’autres équipements. Objectif, rebooster la pertinence des enseignements.

Parmi les écoles bénéficiaires de cette action figurent les instituts LUBUNGA, CHOLOLO, LISANGA, SAIO avec point d’orgue, le collège MAELE. Il sied de signaler que le gouverneur de la Tshopo, Walle Lufungula, a salué ce sens élevé d’altruisme avant de vanter le pilotage de mains de maître par Willy BAKONGA de la réforme phare du quinquennat à savoir la gratuité.

« L’intégration dans le circuit scolaire de 4 millions d’élèves supplémentaires cette année, du fait de la gratuité ne doit pas altérer la qualité de l’enseignement. Elle doit au contraire inéluctablement rimer avec un apprentissage de qualité », a souligné Willy Bakonga.

« En plus du processus de la gratuité en cours, plusieurs autres réformes se mettent en place » a-t-il renchéri.

Soulignons par ailleurs qu’au total 28 établissements de l’EPST ont bénéficié des bibliothèques et laboratoires rénovés dans le cadre la stratégie sectorielle de l’éducation et de formation grâce à l’appui financier de la banque mondiale à travers le projet PEQPESU sous la tutelle du ministère de l’EPST.