Par Edmond Izuba

Dans la méditation où il s’était fait refugié, Jean Lucien Bussa n’avait ne postait rien sur les réseaux. Les laboratoires obscurs ont fabriqué pas mal des comptes avec un seul but : la diabolisation de l’image de cet acteur politique proche du président de la République. Trop c’est trop ! C’est sur le même canal, c’est-à-dire dans les réseaux sociaux, que le président du Courant des Démocrates Rénovateurs (CDER) décide d’éclairer l’opinion à des termes on ne peu plus clairs.

«Le CODE que je conduis au sein du FCC est partenaire du Cach. Rien d’étonnant que je soutienne le Président Félix Tshisekedi et le Premier ministre. Je porte le projet politique de la Coalition. Les propos m’attribués contre le Président de la République sur les réseaux sociaux ne m’engagent pas‘’.

Sur son compte Twitter, Il dénonce la volonté manifeste de ses détracteurs de noircir son image. Il s’est prétendument fait attribuer un texte, sans doute rédigé par un plus proche ennemi diviseur, dans lequel il dénoncerait le Président de la République, Félix Tshisekedi d’utiliser alors de manière abusive, l’argent du Trésor public à des fins personnelles et familiales. Faux et archifaux.