Par Edmond Izuba

Le premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba «appelle tous les étudiants au calme et à s’abstenir de tout comportement qui pourrait favoriser les actes de vendalisme par des inciviques infiltrés parmi eux».

Dans un communiqué de presse rendu publique ce lundi soir, le porte-parole du Premier ministre, Albert Lieke Milay a signifié que rappelle aux communautés estudiantines que les frais académiques ont été fixés de façon consensuelle en concertation entre toutes les parties prenantes dans le cadre du Comité des Partenaires (COPA), à savoir le comité de gestion, l’Association des Professeurs, l’Association du corps Scientifique, l’Association du personnel administratif et technique, et la Coordination estudiantine.

Au paravent, le premier ministre a présidé une séance de travail ce lundi 6 janvier 2020, avec le ministre de l’enseignement supérieur et Universitaire, le Vice Ministre de l’intérieur, le Commissaire Général de la police, le Directeur Général de la ANR, le Commissaire Provincial de la Police. L’agitation sur le campus de l’université de Kinshasa à fait l’objet de cette réunion. Selon le ministre de l’ESU Thomas LOHAKA cette agitation fait suite à la publication le 3 janvier 2020 des montants des frais Académiques de l’année 2019-2020, s’élevant à 490000fc pour les classes de recrutement et 485500 fc pour les classes montantes. Le premier ministre a appelé tous les étudiants au calme et à s’abstenir de tout comportement qui pourrait favoriser des actes de vandalisme par des inciviques infiltrés parmi eux.