Grevisse Tekilazaya

La situation politique précaire qui prévaut en Rdc inquiète plus d’un congolais. Au cours de sa dernière rencontre, Lyrec, une structure d’appui aux structures des jeunes s’est penchée sur les nombreuses contraintes aux scrutins du 23 décembre.

Ce constat en effet a été soutenu dans son rapport publié lors de cette rencontre, lequel rapport est axé sur les capacités des organisations de jeunes et de mouvement citoyens œuvrant pour la démocratie en Rdc. Un travail en amont a été abattu par une équipe d’experts, qui ont mené par la suite une étude sur les capacités organisationnelles, fonctionnelle et opérationnelles de dites structures.

Autres sujets d’actualités en Rdc ont été passés en revue par le coordonateur de Lyrec, Maitre Justuce Tshikoma. Ce dernier a condamné avec la dernière énergie la mauvaise foi qu’il dit constater de la part de quelques acteurs politiques. Pour lui, la jeunesse doit travailler pour l’émergence de ce pays.