Par Ben Dongoko

Comme toute structure organisée, le collectif Sauvons Udps s’est réuni ce vendredi 20 mars dans une session plénière. Objectif, évaluer son activité générale et adopter une feuille de route pour ses activités à venir.

À l’issue de cette session, le Collectif a déploré, via un communiqué de presse, la radicalisation des positions de Jean Marc Kabund et son obstination dans la violation des textes du parti et les lois de la république.

« Le collectif Sauvons Udps dénonce les tentatives de corruption de certaines structures de base dans le sens d’obtenir des adhésions fantaisistes aux positions anarchistes de Jean Marc Kabund et sa bande », a souligné le collectif dans le corps de son communiqué.

Par ailleurs, notons que le collectif a pris l’option de saisir les instances judiciaires pour un règlement civilisé de la crise artificielle créée au sein du parti.

Ci-dessous, le communiqué de presse du Collectif Sauvons l’UDPS