Par Gratis Makabi

Ce dernier temps en république démocratique du Congo, le nouveau chef du gouvernement procède au bouchage de plusieurs autres avantages indu liés au fonctionnement des différents ministères. Après avoir interdit à ses ministres de traquer les établissements publics de l’Etat, le professeur Ilunga Ilunkamba a supprimé les quotités sur les frais d’inscription et le minerval.

Ce jeudi 17 octobre 2019, Le Premier Ministre, Sylvestee ILUNGA a adressé un décret concernant la suppression des montants proportionnels sur les frais d’inscription et le minerval.
Le Premier Ministre indique que depuis plusieurs années, les universités et instituts supérieurs de la RDCongo sont obligés à payer au Ministre de l’enseignement supérieur et universitaire ainsi qu’à plusieurs de ses entités diverses quotités prélevées sur les frais d’inscription et le minerval acquittés par les étudiants.
Sylvestre ILUNGA martel que cette situation impacte négativement le fonctionnement de ces établissements d’enseignement ainsi que les conditions sociales du personnel enseignant et d’études des étudiants.