Par Edmond Izuba

« En attendant de recevoir le rapport des experts dépêchés sur le lieu, qui commencent les enquêtes ce mardi 15 octobre en vue de d’élucider les circonstances de l’accident ainsi que le bilan à établir à cet effet», a déclaré Gilbert Kankonde à travers un communiqué. Pour calmer l’émotion et les conclusions hâtives que tirent déjà certains individus après le crash, le vice-premier ministre de l’intérieur et affaires coutumières « invite les uns et autres à la retenue et à éviter toute spéculation».

Par ailleurs, Gilbert Kakonde rassure l’opinion tant nationale qu’internationale qu’ « une délégation conduite par le gouverneur de Sankuru, composée des différents services spécialisés de l’Etat, a pu, avec l’appui de la Monusco, localiser dans le territoire de Kole, secteur de Bankutshu, village Okoto, à plus ou moins 85Km de Lodja, les débris de l’avion qui assurait, la logistique de la présidence de la république, de Goma pour Kinshasa ».