Par Edmond Izuba

La mission des nations unies pour la paix et la stabilité au Congo, Monusco, a décidé de rompre son appui à la police nationale Congolaise en ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu. Cette décision fait suite un détournement de la logistique destinée aux interventions et à la patrouille, que cette mission de la paix a mis à la disposition des forces loyalistes. Les voix s’élèvent à travers toute la ville pour condamner un comportement incivique de la part des policiers impliqués dans ce genre d’antivaleurs.