Par la Rédaction

Le journaliste Peter Tiani donne la part de son enveloppe salariale réservée à la famille de Rossy Tshimanga

Samedi 2 Mars 2019, une journée chargée pour le Directeur général du magazine «Le Vrai Journal ». Quelques mois après sa sortie de la prison centrale de Makala, le  journaliste Peter Tiani a rendu visite samedi 02 mars, aux familles des martyrs de l’alternance, tombés lors des marches pacifiques des laïcs catholiques pour le changement en RDC.

A cette occasion, il a réconforté les membres des familles de Rossy Mukendi, Benjamin Muindilayi et Dechade Kapangala (tous tués à Kinshasa), auxquelles il a remis à chacune une enveloppe.

Il y’a des gens qui sont morts pour que nous puissions vivre l’alternance dans notre pays, j’ai été nommé à la tête de la cellule de communication de l’Assemblée Nationale, pour y arriver; il y’a des gens qui sont morts parce que c’est grâce à eux que Félix Tshisekedi est au pouvoir aujourd’hui. Voilà pourquoi j’ai décidé de donner mon salaire de l’Assemblée nationale aux familles des victimes. Ça ne vaut pas leurs vies, mais c’est juste un symbole pour interpeller d’autres pour que les familles de Rossy, Benjamin, Dechade…ne soient pas oubliées…”, a déclaré Peter Tiani.


Le journaliste Peter Tiani donne la part de son enveloppe salariale réservée à la famille de de Benjamin Muindilayi

Le journaliste Peter Tiani donne la part de son enveloppe salariale réservée à la famille de Déchadée Kampangala

Motif de joie pour les familles de victimes qui ont interpellé les nouvelles autorités.
“mon fils est parti comme ça pour rien, il n’avait rien fait de mal. Je demande aux autorités de construire une pierre tombale pour mon fils comme ils en ont fait pour d’autres…”, a déclaré la Mère biologique de Benjamin Muindilayi.

“Nous demandons aux autorités de penser à nous, ne fut-ce  que pour la scolarité des enfants…”, a exhorté la mère biologique de Dechade Kapangala.