Par Edmond Izuba

La toute première séance plénière de Jeanine Mabunda, présidente du bureau définitif de l’assemblée nationale, a été marquée par la ponctualité et de célérité dans le débat. habitués à des plénières de 2heures ou 3heures de retard, c’est à 13h30 que les membres du nouveau bureau ont effectué leur entrée dans l’hémicycle. Au cours de cette plénière, les députés se sont focalisés à la mise en place des 10 commissions permanentes, des groupes parlementaires et du comité des Sages, conformément aux dispositions des articles 55, 56,57,58 et 59 du Règlement Intérieur.

Ainsi, ils se sont donnés 5 jours pour se constituer en groupes parlementaires et transmettre les compositions, les statuts et règlements intérieurs des différents groupes au bureau de l’Assemblée nationale.

Quand au second point inscrit à l’ordre du jour, la plénière a décidé de la mise en place d’une commission spéciale chargée d’élaborer l’avant-projet du budget de l’Assemblée nationale qui devra être envoyé au gouvernement pour insertion dans la prochaine loi des finances, exercice 2020.