Par la Rédaction

Pour concrétiser une de ses promesses de campagne, Félix Tshisekedi annonce avoir ordonné la fermeture de tous les cachots.

« En ce qui concerne l’ANR qui était la police politique du pouvoir depuis l’indépendance, nous allons donner à l’ANR un autre visage plus humain, et j’ai déjà donné l’ordre pour la fermeture de tous les cachots de l’ANR et qu’on ne puissent plus retenir des gens juste à cause de leur opinion politique » a t-il dit.

Le président de la RDC a été accueilli à l’aéroport de Hosea à Windhoek en début d’après-midi par Netumbo Nandi-Ndaitwah vice premier ministre Namibien en charge de la coopération internationale. Il a été en suite conduit au state haouse le palais présidentiel Namibien où il a eu un tête de près de deux heures avec son homologue.

« Ma visite consiste à raffermir le Congo mon pays et tous les pays de la SADC afin de développer l’Afrique toute entière à partir du programme que nous avons. Pour parler développement, il faut d’abord parler de paix, mon pays est en proie depuis plusieurs années à l’activisme des groupes armés, et dans ces conditions là, c’est bien difficile à développer le pays. Voilà pourquoi nous venons solliciter le soutien de nos frères de la SADC pour éradiquer définitivement les rebelles » a dit Félix Tshisekedi.

Son homologue Hage Geingob qui souscrit à la demarche l’a félicité pour sa brillante élection et la passation civilisée du pouvoir.