Par Gratis Makabi

À l’occasion du 28ème sommet Afrique-France qui va se tenir dans la ville de Bordeaux du 4 au 6 juin 2020.
C’est dans ce cadre que l’ambassadeur de la France en République démocratique du Congo(RDC) François Pujolas et le président de la Chambre de Commerce Franco-Congolaise (CCIFC), Ambroise Tshiyoyo ont ténu une conférence de presse ce mercredi 12 février 2020,au Bar étoile du Pullman Grand-Hôtel de Kinshasa.
Ce point de presse a été l’occasion de promouvoir et de développer des échanges entre les entreprises Françaises et Congolaises.
Quelques jeunes entrepreneurs, présents à cette activité ont révélé également leurs projets pour ce sommet.
Dans son intervention, l’ambassadeur de la France en RDC a invité de nombreux acteurs Congolais à être présents à Bordeaux et a souhaité que le dynamisme et la créativité des acteurs publics et privés de la RDC puissent déboucher sur des projets concrets avec des partenaires Français ».
Pour sa part, le président de CCIFC, Ambroise Tshiyoyo a indiqué que « dans ce sommet Afrique-France, on veut faire de la RDC une priorité, c’est d’ailleurs un privilège pour nous les congolais », a t-il renchéri.
Il sied de signaler que ce sommet s’inscrit dans le cadre du partenariat renouvelé entre la France et la RDC, notamment dans le domaine économique.
Les Chefs de l’État africains y prendront part, de même que de nombreuses entreprises publiques et privées du continent. l’État français a notamment décidé de soutenir la présence de 1000 start-up/entrepreneurs africains en prenant en charge leur participation au sommet (Transport et hébergement).