Par Edmond Izuba

Une rencontre sans précédent a eu lieu samedi 22 février au siège de l’Union pour la Nation Congolaise, parti politique cher au Docteur Vital Kamerhe. Pour la première fois depuis leurs prises de fonctions ministérielles, les ministres estampillés UNC se sont vus réunis au tour du secrétaire général  Aimé BOJI SANGARA.

Après avoir passé en revue toutes les questions politiques « d’actualité » de l’heure et celles spécifiques au fonctionnement du parti, Aimé BOJI SANGARA a rappelé aux Ministres qu’ils sont avant tout mandataire du parti dans leurs portefeuilles respectifs, et devraient garder la proximité avec la hiérarchie. Tous, ministres, députés provinciaux et nationaux ont été activés à la cotisation régulière des membres de l’UNC qui composent leurs cabinets.

L’UNC s’apprête à célébrer ses 10 ans d’existence d’ici juin de l’année en cours. A cet effet, le Secrétaire Général a exhorté ses camarades à maintenir la cohésion avec la base afin que toutes les activités y afférentes se déroulent dans la quiétude. D’où la redynamisation et implantation du parti restent l’unique cheval de bataille de l’Unc durant cette période.