Par Edmond Izuba

A la différence de la déclaration de leurs leaders soutenant le Chef de l’Etat élu et investi par les cours et tribunaux, les jeunes de Ensemble pour le Changement mettent un bémol. Dans une déclaration ce dimanche à Kinshasa, ces jeunes ont soutenu ne pas être contre le président de la république Félix Tshisekedi, mais non plus contre Fayulu dans son combat pour la recherche de la vérité des urnes. Ce, avant de renouveler leur soutien indéfectible et sans relâche à Moïse Katumbi, le « leader charismatique de Ensemble pour le Changement ».

Toujours avec ses fonctions de coordonnateur de la jeunesse, Jacky Ndala a annoncé le retour imminent de Moïse Katumbi en république démocratique du Congo.

En outre, le député provincial de Lingwala sur la liste de AAD de Pierre Lumbi, Mike Mukebayi a, sans trop de commentaires, rappelé à la jeunesse son premier rôle de militer pour les vraies valeurs et non favoriser les intérêts particuliers et individuels du ventre.