Par Edmond Izuba

C’est sur les réseaux sociaux que le remplaçant de feu Antoine Gizenga à la primature a salué la mémoire du patriarche du parti lumumbiste unifié, Palu, décédé ce dimanche 24 février 2019. Ayant longtemps été forgé dans l’idéologie nationaliste Lumumbiste sous le flair Gizenga, le premier ministre honoraire en tournée dite « de vérité des urnes » à Matadi, dans le Kongo-central, a reconnu que l’héritage légué par le Secrétaire général et chef du Palu demeurera à jamais dans l’esprit de ses disciples.    « Le patriarche Antoine Gizenga n’est plus, mais l’esprit de son idéal demeurera à jamais pour faire vivre son combat et son dévouement que chacun doit porter pour un Congo nouveau. Il nous  lègue comme héritage politique la lutte et la résistance pour la libération du Congo. Qu’il repose en paix », conclut l’un des premiers disciples d’Antoine Gizenga.

En attendant les dispositifs qui seront mis en place par les officiels, le Palu annonce la mise en berne de tous les drapeaux sur toute l’étendue du territoire national, jusqu’au jour de son inhumation.