Par la Rédaction

Décidément, le Candidat numéro 4 ne compte pas baisser les bras à moins de 8 jours de la tenue du scrutin présidentiel, couplé aux législatives nationales et Provinciales du 23 décembre 2018. En effet, après sa campagne électorale effectuée à l’Est du pays, de Beni en passant par Bukavu, Goma, Lubumbashi, Kalemie et Cie, Martin Fayulu s’annonce dès ce vendredi dans le Grand Équateur, bastion de Jean Pierre Bemba Gombo, après le blocus de son jet à Goma par refus de l’octroi de l’autorisation de décollage.

Au rendez-vous, il sera question pour lui et l’ensemble de la coalition « Lamuka », de mobiliser la masse de cette partie du pays qui, d’ailleurs, est acquise par l’opposition Congolaise depuis belle lurette. 

D’emblée, il sied de souligner que le ticket de Lamuka, sort de multiples situations difficiles, au regard des incidents qui se sont déroulés à Lubumbashi, du refus de l’atterrissage de son avion à Kindu.