Par Ben Dongoko

Un réarmement moral qui a pris l’allure d’une prédication de nouvelles méthodes de la diplomatie congolaise. Présentée aux agents et cadres du ministère des affaires étrangères ce mercredi 04 décembre dans la salle internationale dudit ministère, Madame Marie Tumba Nzeza, ministre des tutelles ne ménage aucun effort pour la bonne marche de son ministère. 

Lors de son discours, la Ministre a fait allusion d’une part, à la mise en pratique des objectifs assignés par le ministère et d’autres part, à la lutte contre toute sorte d’antivaleurs susceptibles de ternir l’image du ministère, de la République Démocratique du Congo, par ricochet. 

Ainsi, la patronne de la diplomatie congolaise a appelé les fonctionnaires et agents de son ministère à une prise de conscience collective pour la promotion des valeurs. 

En ce qui concerne la diplomatie,  La Ministre pense que la République Démocratique du Congo a grandement besoin de redorer son blason afin de présenter une image rassurante. C’est la condition sine qua non si le pays veut atteindre les objectifs que veut cibler sa diplomatie, a-t-elle signalé. 

 « Nous devons briser l’isolement, reconstruire les ponts rompus dans ses relations régionales et internationales, rétablir la confiance avec les institutions internationales, favoriser et accroître les investissements étrangers. Hisser réellement la RDC au niveau des pays émergents », renchérit Madame Marie Tumba. 

Pour clore son topo, la patronne de la diplomatie congolaise a réitéré son soutien au Chef de l’État et a appelé par la suite l’assistance à travailler en synergie afin d’assurer plausiblement la mise en œuvre et le suivi de l’action gouvernementale.