Par la Rédaction

Le cortège du candidat de Lamuka a été attaqué ce mardi à Lubumbashi par les éléments de la police.  Des camions d’eau chaude et anti émeutes se sont pris violemment au cortège du candidat n°4 pour l’empêcher de rejoindre son lieu de meeting. Grâce à la résistance imposée face à une police non professionnelle, la population a pu continuer sa procession triomphante avec Martin Fayulu.

Bien avant son arrivée à Lubumbashi, les jeunes gens identifiés comme des partis politiques au pouvoir envahissent les grands carrefours du centre ville occasionnant ainsi un grand désordre. Ils ont réussi depuis ce mardi matin à bruler certaines effigies de Lamuka et les véhicules sur la route.